Les champs d'intervention

Le Travail social est une pratique professionnelle et une discipline. Il promeut le changement et le développement social, la cohésion sociale, le pouvoir d’agir et la libération des personnes.

Les principes de justice sociale, de droit de la personne, de responsabilité sociale collective et de respect des diversités, sont au cœur du travail social. Etayé par les théories du travail social, des sciences sociales, des sciences humaines et des connaissances autochtones, le travail social encourage les personnes et les structures à relever les défis de la vie et agit pour améliorer le bien-être de tous. (Définition internationale du travail social approuvée par l'assemblée générale de IASSW le 10 juillet 2014 Melbourne)

Les principes fondateurs du travail social sont le respect de la valeur intrinsèque des êtres humains et de leur dignité, mais aussi chercher à ne pas nuire, promouvoir le respect de la diversité, la défense des droits humains et la justice sociale.

Le travail social est un acteur économique important par les moyens humains et financiers qu’il mobilise. Sa finalité est de permettre à chacun de construire sa place de citoyen dans notre société, de voir reconnue sa dignité et de lutter contre les conséquences des inégalités et des aléas de la vie.

Dans un cadre interministériel, le champ social et médico-social tend à promouvoir l'autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l'exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets. Elle repose sur une évaluation continue des besoins et des attentes des membres de tous les groupes sociaux, en particulier des personnes handicapées et des personnes âgées, des personnes et des familles vulnérables, en situation de précarité ou de pauvreté, et sur la mise à leur disposition de prestations en espèces ou en nature. Elle est mise en oeuvre par l'État, les collectivités territoriales et leurs établissements publics, les organismes de sécurité sociale, les associations ainsi que par les institutions sociales et médico-sociales.

Le champ social et médico-social s'inscrit dans les missions d'intérêt général et d'utilité sociale suivantes :

1- Évaluation et prévention des risques sociaux et médico-sociaux, information, investigation, conseil, orientation, formation, médiation et réparation ;

2- Protection administrative ou judiciaire de l'enfance et de la famille, de la jeunesse, des personnes handicapées, des personnes âgées ou en difficulté ;

3- Actions éducatives, médico-éducatives, médicales, thérapeutiques, pédagogiques et de formation adaptées aux besoins de la personne, à son niveau de développement, à ses potentialités, à l'évolution de son état ainsi qu'à son âge ;

4- Actions d'intégration scolaire, d'adaptation, de réadaptation, d'insertion, de réinsertion sociales et professionnelles, d'aide à la vie active, d'information et de conseil sur les aides techniques ainsi que d'aide au travail ;

5- Actions d'assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d'accompagnement, y compris à titre palliatif ;

6- Actions contribuant au développement social et culturel, et à l'insertion par l'activité économique.

Nos articles sur ce thème

1,2 million de travailleurs sociaux en 2011 Au 31 décembre 2011, la France métropolitaine compte 1,2 million de travailleurs sociaux. 40 % d’entre eux travaillent auprès de particuliers...
Les grands domaines d’intervention Nous pouvons identifier six grands domaines d'intervention : l’aide et l’assistance, l’éducation spécialisée, l’accompagnement au domicile, l’...