Partenaires institutionnels

Le 07/04/2017

ANDASSANDASS, Association Nationale des Directeurs d'Action Sociale et de Santé des Conseils Généraux des Départements et des Métropoles

> communautes.idealconnaissances.com/andass/public

Créée en 1987, regroupant les directeurs généraux adjoints, directeurs membres des équipes de direction des solidarités des Départements, l'Andass a pour objectif : de faire connaître les dimensions techniques et professionnelles de l'action sociale et médico-sociale des départements, de contribuer aux réflexions sur l'évolution des politiques sociales, de faciliter les échanges d'expériences en organisant des rencontres nationales et locales, et de contribuer, par la diffusion d'informations et de documentations, à la réalisation d'études relatives à l'action sociale des départements.

 

ARFARF, Association des régions de France

> www.arf.asso.fr

 L’ARF regroupe les 18 régions de France et remplit quatre fonctions principales :

- l’ARF est la voix des Régions auprès des pouvoirs publics français et des institutions européennes;
- l’ARF promeut le fait régional auprès des citoyens et des acteurs de la vie économique et sociale ;
- l’ARF organise la concertation et les échanges de bonnes pratiques entre les Régions ;
- l’ARF est centre de ressources pour les élus régionaux et leurs services.

L’ARF, une instance de représentation, un partenaire de l’ensemble des collectivités territoriales et de la société civile.

 

ATD Quart MondeATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde

www.atd-quartmonde.fr

 Le Mouvement ATD Quart Monde a fait évoluer la lutte contre la pauvreté pour la faire passer d’objet de charité à lutte pour les droits de l’homme. Né dans un bidonville de Noisy-le-Grand dans les années 50, il est à l’origine d’un grand nombre d’avancées législatives comme le Revenu Minimum d’Insertion (RMI, ancêtre du RSA), la Couverture Maladie Universelle (CMU) ou le Droit au logement opposable (DALO).

Dès la création du Mouvement, son fondateur voulait que les personnes en grande pauvreté ne soient pas considérées uniquement comme des gens à instruire, mais soient elles-mêmes source d’une pensée appelée à s’échanger avec les savoirs des autres membres de la société. ​Dans cette logique, divers programmes ont été créés avec des universitaires puis des professionnels qui ont abouti à la création d’une équipe franco-belge l’Atelier du Croisement des Savoirs, chargé de diffuser et d’animer ce croisement des savoirs tant au sein du Mouvement que dans le monde du travail (dans le cadre de co-formations en partenariat avec les institutions demandeuses). 

L'UNAFORIS est partenaire d’ATD Quart Monde dans la démarche de promotion du croisement des savoirs et des pratiques. L’UNAFORIS soutient la démarche de promotion du croisement des savoirs et des pratiques de co formation entre professionnels et personnes en grande pauvreté initiée par ATD, méthode qui permet de renforcer les capacités d’agir de chacun, en visant la lutte contre la pauvreté par l‘exercice des droits et des responsabilités. 

 

CEFIECCEFIEC - Comité d'Entente des Formations Infirmières Et Cadres

> www.cefiec.fr

Créé en 1949, le CEFIEC regroupe 327 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), 37 Instituts de Formation des Cadres de Santé (IFCS), 267 Instituts de Formation d'Aides-Soignants dépendants d'IFSI ou indépendants, 48 Instituts de Formation d'Auxiliaires de Puériculture dépendants d'IFSI ou indépendants, 2 Ecoles d'infirmière Puéricultrice, 2 Ecoles d'infirmière de Bloc Opératoire, 369 directeurs, 3 000 cadres formateurs, 1 000 étudiants cadres, 71 000 étudiants en soins infirmiers et 9 000 élèves aides-soignants et auxiliaires de puériculture.

Le CEFIEC a pour missions de :  

- Représenter les intérêts communs des structures de formation auprès des pouvoirs publics, des organismes nationaux et internationaux.
- Etre force de questionnement, de proposition, de représentativité des formations.
- Etre l'interlocuteur privilégié des pouvoirs décisionnels et des instances professionnelles.
- Inscrire l'association dans les principaux travaux et manifestations nationaux et internationaux.
- Etablir des relations pour une action concertée avec les associations professionnelles, les syndicats, les organismes responsables d'enseignement et d'autres formations sanitaires et sociales.

 

CEMEACEMEA

> www.cemea.asso.fr

Les CEMÉA, mouvement d’éducation nouvelle, association d’éducation populaire, et organisme de formation professionnelle sont porteurs depuis plus de 70 ans, d’une large expérience sociale et collective. Les Ceméa sont reconnus d’utilité publique et sont agréés par les grands ministères de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, de l’Action sociale, de la Culture et de la Communication, des Affaires étrangères... Les Ceméa sont organisés en réseau national, européen et international. Leur projet s"appuie sur les valeurs de l’éducation nouvelle et la mise en action des individus, par les méthodes d’éducation active. Les Ceméa sont un mouvement de personnes engagées dans des pratiques, pour transformer les milieux et les institutions. Il sont un organisme de formation offrant une diversité de stages ancrés dans les réalités quotidiennes de l’éducation, de l’animation, de la santé et de l’action sociale, et proposent des espaces de recherche et de rencontres articulés avec l’organisation de manifestations publiques.

L’UNAFORIS et les CEMEA ont conclu une convention de partenariat le 24 mars 2015 pour une durée de 2 ans.

 

CFADS

CFADS, Comité Français pour l'Action et le Développement Social

> www.cnas-icsw.org

Défenseur des droits sociaux, acteur de la protection sociale, promoteur de la justice sociale, le CFADS se définit comme avocat du social, en France et dans le monde, depuis 1927. Le CFADS est un lieu d'échanges, tant nationaux qu'internationaux ; il facilite la création de réseaux entre professionnels, universitaires, chercheurs et étudiants dans le domaine de l'action sociale et du développement social, avec l'objectif de faire évoluer les idées et les pratiques. Le CFADS est le membre français du CIAS - Conseil International de l'Action Sociale (ICSW - International Council on Social Welfare) au sein duquel il joue un rôle actif.


 

CHORUMCHORUM

> www.chorum.fr

Premier opérateur Prévoyance des associations, couvrant 650 000 assurés de 18 000 structures de l'Économie sociale, la Mutuelle CHORUM est une mutuelle du livre II du Code de la Mutualité dont les activités consistent en la mise en œuvre de la distribution et de la gestion de garanties de prévoyance collective ainsi que des services exclusivement dédiés aux structures et aux salariés de l'Économie Sociale et Solidaire.
La Mutuelle CHORUM réunit dans sa gouvernance l'ensemble des partenaires sociaux des différentes branches de l'économie sociale et solidaire.
Placer l'homme au cœur de l'économie, mettre en œuvre des principes de solidarité, promouvoir une gouvernance démocratique qui favorise la participation des salariés et la responsabilité sociale de l'entreprise sont autant de valeurs fondamentales incarnées par les structures et salariés de l'Économie Sociale et Solidaire et portées par Chorum.

CHORUM soutient financièrement les événements organisés par l’UNAFORIS, notamment la biennale.

 

CPNE FPCPNE-FP, Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non-lucratif

> www.cpne-fp.fr

Créée en 1993, la CPNE-FP est notamment chargée de l’analyse prévisionnelle de l’emploi et de la formation dans la Branche. À ce titre, elle suit l’évolution des métiers et de l’emploi dans le secteur et produit un rapport annuel sur ce sujet. Elle est également chargée du suivi des accords conclus dans la Branche en matière de formation professionnelle.

Elle est également chargée :

- du suivi des accords conclus dans la Branche en matière de formation professionnelle,
- de l’établissement de la liste des formations prioritaires pour la Branche,
- de la labellisation des organismes de formation retenus au sein des différentes régions pour dispenser les formations conçues et mises en œuvre par la Branche (tuteur, maître d’apprentissage, surveillant de nuit, maîtresse de maison).

Au-delà des missions qui lui sont assignées par l’accord de Branche 2010-01, la CPNE-FP s’avère être aussi un lieu de réflexion, de confrontation, de partage et de concertation entre partenaires sociaux, avec un intérêt partagé et un objectif central => les besoins du secteur dans le domaine de l’emploi et de la formation.

 

Crédit coopératifCrédit coopératif

> www.credit-cooperatif.coop

Le Crédit Coopératif, c'est 120 ans de banque coopérative, et une vocation : favoriser le développement d’une économie à forte plus-value sociale.

Le Crédit Coopératif a des clientèles d‘élection : associations, organismes d’intérêt général, mutuelles, fondations, coopératives et PME-PMI groupées, entreprises sociales, entreprises socialement responsables et des particuliers qui en sont proches.

Le Crédit Coopératif soutient financièrement les événements organisés par l’UNAFORIS, notamment la biennale.

 

FHFFHF, Fédération hospitalière de France

 

> www.fhf.fr

Créée en 1924, la FHF réunit plus de 1 000 établissements publics de santé (hôpitaux) et autant de structures médico-sociales (maisons de retraite et maisons d’accueil spécialisées autonomes), soit la quasi-totalité des établissements du secteur public. Cette légitimité et sa dimension nationale font de la FHF un acteur de premier plan du monde de la santé, acteur d’autant plus écouté qu’il est véritablement trans-politique.

 

FISAFFISAF, Fédération nationale pour l’Insertion des personnes Sourdes et des personnes Aveugles en France

> www.fisaf.asso.fr

 La FISAF, créée en 1925, reconnue d’utilité publique, fédère 170 associations, établissements et services qui accueillent, forment et accompagnent plus de 15 000 personnes en situation de handicap sensoriel et cognitif grâce à un réseau de 4 000 professionnels représentant plus de 20 métiers.

Elle a notamment pour objectifs :

- de fédérer et défendre les associations, établissements et services adhérents,
- de promouvoir l’innovation pour une meilleure qualité d’accompagnement,
- de former les professionnels du secteur,
- d'informer la collectivité des problèmes concernant les personnes déficientes sensorielles et de négocier auprès des pouvoirs publics les politiques nécessaires,
- de représenter les adhérents auprès des pouvoirs publics et des institutions nationales et internationales,
- de soutenir ses adhérents sur l’ensemble de leurs projets,
- de mettre en réseau les compétences nécessaires à l’amélioration de la qualité de l’accompagnement des personnes en situation de handicap sensoriel.

La FISAF propose également des formations qualifiantes, spécifiques au handicap sensoriel, aux Troubles Spécifiques du Langage et des apprentissages mais aussi des formations inhérentes à l'organisation et au développement des établissements.

 

FNARSFNARS, Fédération des acteurs de la solidarité

> www.fnars.org

La FNARS regroupe 870 associations de solidarité et organismes qui vont vers et accueillent les plus démunis. Réseau généraliste de lutte contre les exclusions, la FNARS promeut le travail social, ouvre des espaces d'échanges entre tous les acteurs du secteur social, et défend la participation des personnes en situation d’exclusion à la réflexion sur les politiques publiques qui les concernent.

La FNARS :

- lutte contre les exclusions, en favorisant notamment l’accès à l’emploi et au logement des personnes qui en sont les plus éloignées.
- dénonce les décisions et les actions qui tendent à accroître l’exclusion et les inégalités sociales.
- sensibilise l’opinion publique et les décideurs aux situations d’exclusion.
- fait progresser l’accompagnement des personnes en difficulté.
- facilite les échanges, la réflexion et la co-construction de propositions politiques avec les associations adhérentes et les personnes accompagnées.
- observe et analyse grâce à des études, des enquêtes et des sondages sur les personnes accompagnées, sur l'évolution des métiers de l'insertion sociale et sur la vie associative. La FNARS analyse et évalue les actions et les dispositifs mis en place.

 

La Fonda

> www.fonda.asso.fr

Créée en 1981, la Fonda, fabrique associative reconnue d'utilité publique, a largement contribué à la reconnaissance des associations par les pouvoirs publics. Elle s'est aujourd’hui centrée sur ses fonctions de laboratoire d’idées.

La Fonda mobilise des expertises de tous horizons pour valoriser le fait associatif, dans ses multiples dimensions : démocratiques, économiques, sociales ou sociétales. Elle observe la contribution massive des acteurs associatifs à la transformation de la société. Pour les aider à jouer pleinement ce rôle, ils animent depuis 2010 un exercice de prospective : Faire ensemble 2020. Elle s’est également donné pour mission d’éclairer les responsables associatifs pour les aider à développer leur vision stratégique et leur capacité d’initiative.

En croisant les regards et les pratiques, en se faisant plateforme d’intelligence collective, en bousculant les conformismes de pensée, la Fonda a pour ambition de préparer le terrain pour l’expérimentation comme pour la décision politique. 

Dans le cadre de sa démarche prospective, l'UNAFORIS s'est associée à la Fonda pour réaliser une étude prospective stratégique sur les enjeux clés de l'économie sociale et solidaire. 

 

Institut de l'engagementInstitut de l'Engagement

> www.engagement.fr

La création de l’Institut de l'Engagement en 2012 est le prolongement de la création du Service Civique en 2010. Le Service Civique est une des réponses apportées par la France à l'envie et au besoin d'engagement des jeunes ; il leur permet de consacrer 6 à 12 mois au service de l'intérêt général, dans un cadre reconnu par la société.

L’Institut de l'Engagement est une réponse originale à plusieurs défis :

- valoriser l’engagement citoyen des jeunes et les aider à développer les compétences qu'ils ont démontrées sur le terrain ;

- permettre aux entreprises de diversifier leurs recrutements, sans réduire leurs exigences ;

- ouvrir l’enseignement supérieur à des profils moins classiques.

L'Institut de l'Engagement s'adresse à des volontaires ayant un fort potentiel pour exercer des responsabilités ou mener à bien un projet original. Il leur apporte des outils pour révéler leurs talents et leur permet d'accéder à des formations, des emplois, des soutiens pour réaliser ce potentiel.

Il permet aux écoles et aux entreprises d'enrichir leurs équipes et leurs recrutements. Il permet aux jeunes de développer leurs projets avec le meilleur accompagnement possible.

Depuis 2012, les établissements de formation au travail social accueillent des jeunes adressés par l’Institut de l'Engagement pour une orientation, un positionnement voire une entrée en formation qualifiante. L’UNAFORIS et l’institut de l'engagement ont joint leurs efforts pour obtenir un assouplissement des modalités d’accès aux formations diplômantes de travail social, dont les décrets sont parus fin 2014 et applicables immédiatement.

 

MAIFMAIF

> www.maif.fr

La MAIF a beaucoup évolué, tout en restant fidèle à ses conceptions et aux valeurs qui l'animent :
- De l'assurance auto, elle a investi l’habitation, la vie quotidienne, les accidents corporels et l’assurance vie.
- Aujourd'hui, le groupe MAIF ouvre ses portes à ceux qui partagent sa conception de l'assurance : respect de la personne, solidarité, humanisme.

L’UNAFORIS est partenaire de la MAIF sur plusieurs sujets : interventions sur les risques auprès des étudiants, soutien à la biennale de l’UNAFORIS et au prix des mémoires, etc. L’UNAFORIS et la MAIF ont signé une convention de coopération en 2016, pour une durée de trois ans. Cette convention est déclinée en convention avec les plateformes UNAFORIS de chaque région.

 

Nexem

> nexem.fr

Nexem est la nouvelle organisation professionnelle des employeurs associatifs du secteur social, médico-social et sanitaire à but non lucratif, née de la fusion de la Fegapei et du Syneas, au 1er janvier 2017.

Au niveau multiprofessionnel, elle fait partie de l’union des employeurs de l’économie sociale  et solidaire (UDES).

Elle représente 3 000 associations adhérentes, 10 000 établissements et services et 300 000 salariés au service des personnes fragiles. Ses adhérents interviennent sur cinq secteurs : personnes âgées, protection de l’enfance, personnes handicapées, insertion et secteur sanitaire.

Nexem, en tant que syndicat professionnel devrait négocier (sous réserve de l’accord de l’Etat d’ici juillet 2017) les accords dans deux champs conventionnels : la convention collective 66 et les accords CHRS.

L’UNAFORIS est adhérente de Nexem en tant qu’association du secteur, tout en étant partenaire de Nexem en ce qui concerne leurs adhérents communs : les établissements de formation au travail social, attachés à la convention collective 66.

 

RUFSRUFS, Réseau universitaire des formations du social

> www.rufs.net

Depuis 1973, les universités ont développé des formations supérieures qualifiantes destinées aux professionnels du secteur social dans le cadre de la formation professionnelle continue.
Organisées à partir de 1977, le plus souvent sous la forme d'une maîtrise de Sciences Sociales Appliquées au Travail, ces formations se sont ensuite poursuivies et diversifiées, soutenues par des disciplines ou des filières différentes selon les universités : sociologie, sciences de l'éducation, science politique, administration économique et sociale, etc.
Une douzaine d'universités ont décidé la création d'un Réseau Universitaire des Formations du Social, qui s'est constitué en association le 4 février 1997. Il regroupe aujourd'hui 27 universités qui organisent des DUT, licences, masters, DEIS en partenariat avec des établissements de formation en travail social adhérents de l’UNAFORIS, à destination des professionnels du social.

L’UNAFORIS est partenaire du RUFS sur le DEIS et pour réfléchir ensemble aux évolutions des formations sociales, notamment dans le sens de rapprocher les cursus de formation diplômantes supérieures dépendant du ministère des affaires sociales, des cursus universitaires ne niveau licence, master et doctorat.

 

UDESUDES, Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire

 

> www.udes.fr

L’UDES regroupe 27 groupements et syndicats d’employeurs (associations, mutuelles, coopératives) et 14 branches et secteurs professionnels. Avec plus de 70 000 entreprises, employant plus d’1 million de salariés, l’UDES est la seule organisation multiprofessionnelle de l’économie sociale et solidaire. Elle rassemble 80% des employeurs fédérés de l’économie sociale et solidaire.

 

UNCCASUNCCAS, Union nationale des centres communaux d'action sociale

> www.unccas.org

Véritable tête de réseau, elle a pour vocation de représenter, animer et accompagner les CCAS/CIAS aux niveaux départemental, régional, national et européen. Forte de ses 4 000 adhérents, l'union représente la quasi totalité des communes de plus de 10 000 habitants, 80 % des communes de 5 000 à 10 000 habitants. Elle compte également près de 2 000 CCAS des communes de moins de 5 000 habitants.

L'UNCCAS apporte une réflexion, une démarche prospective et stratégique, mais aussi un outil technique et pratique d’envergure aux acteurs de terrain.

 

UNIFAFUnifaf, le fonds d'assurance formation de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif

> www.unifaf.fr

Unifaf est un organisme paritaire collecteur agréé par l’Etat (OPCA) pour collecter et gérer les fonds de la formation professionnelle continue des entreprises de la Branche professionnelle sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif. 18 000 établissements, employant près de 800 000 salariés (travailleurs handicapés inclus) adhèrent à Unifaf en 2009.

L’UNAFORIS et Unifaf sont partenaires pour développer la formation continue en réponse aux besoins des professionnels. Dans ce cadre, Unifaf pilote pour la branche professionnelle sanitaire et sociale à but non lucratif, une expérimentation triennale de rénovation de la formation des moniteurs d’atelier, en partenariat avec l’UNAFORIS et  l’AFPA.