Ile-de-France > Rencontre " Quelle pratique d’intervention sociale construire autour des comportements sexuels ? " - 11 février 2019

Le 05/02/2019

L’École Pratique de Service Social (epss) et Les Ateliers Epistémologiques des Savoirs Situés (LATESS) donnent la parole à trois intervenants le lundi 11 février à Cergy-Pontoise, sur le campus de l’IPSL, dans les locaux de l’epss. Entre influence du porn’ et conduites à risque, il est urgent d’interroger les savoirs de l’expérience qui doivent être mis au cœur d’une réflexion collective.

Voici les intervenants :

1) Nikita Bellucci, ancienne actrice porn, abordera la question de sa trajectoire et les raisons qui l’amènent à sortir de cet univers et de s’engager dans une démarche de témoignage.

2) Sonia Dayan Herbrun, professeur émérite en philosophie politique à l’Université Paris 7.

3) Nadir Gagui, maire adjoint en charge de la jeunesse à Cergy et directeur d’une maison de quartier à Villiers le Bel

Suite à la rencontre du 18 octobre 2018 autour de Paul Morin, directeur de l’Ecole Travail Social de l’Université de Sherbrooke, le pôle formation supérieures de l’EPSS organise la première séance autour des "savoirs des personnes concernées dans le champ professionnel du travail social".

Par quel processus les personnes concernées par l’intervention sociale peuvent-elles être mobilisés pour participer, témoigner et transformer ces dispositifs ainsi que des pratiques ancrées ?

En partant de leurs positionnalités d’usagers, il s’agit de créer les conditions pour faire émerger les savoirs des personnes concernées, qui une fois formalisés, peuvent s’allier aux savoirs professionnels, tant dans leurs dimensions conceptuels, pédagogiques que pragmatiques. Cette démarche vise une perspective d’amélioration et d’efficience dans la construction et les conceptions des politiques sociales ainsi que dans leurs mises en œuvre.

Pour cette première rencontre, qui s’inscrit dans les Ateliers Epistémologiques des Savoirs Situées (LATESS), nous souhaitons interroger l’influence du porn pour les personnes les plus jeunes, au regard de l’émergence de conduites à risque dans le domaine sexuel, affectif et relationnel d’une part ainsi que l’attractivité du porn amateur sur les jeunes majeurs, catégorie entre deux statuts d’âge (enfance/adulte), âge d’une subjectivité critique marquée par deux injonctions sociales paradoxales, l’autonomie responsable de la majorité civile et la vulnérabilité de la minorité psychosociale.

  • S'inscrire - Envoyer un mail à Sarah Flament en écrivant à s.flament[at]epss.fr avec VOTRE NOM et PRENOM et la mention "Séminaires prévention" dans l’objet de votre email. ATTENTION : PLACES LIMITÉES !
  • Organisation scientifique - Wajdi Limam, doctorant, rattaché au CRESPPA GTM de l’Université Paris 8, membre de l’IRN (International Research Network) : « Contextualizing radicalization, the politics of extreme violence »