Occitanie > Conférence-débat " Entreprises de l’ESS : Repenser la construction économique et sociale du territoire " - 8 juin 2017

Le 29/05/2017

L’IFOCAS*, Institut de Formation des Cadres de l’Economie Sociale et Solidaire vous informe d’une conférence-débat :

Entreprises de l’ESS :
Repenser la construction économique et sociale du territoire

avec Bernard Pecqueur, économiste, géographe, spécialiste de l’analyse des processus de construction territoriale.

Sujet au cœur des préoccupations car le fondement des entreprises de l’ESS est d’avoir une utilité sociale dans un ancrage territorial et de s’inscrire dans une dynamique locale très forte.
Jeudi 08 juin à partir de 17h à l’IFOCAS, 1011 rue du pont de Lavérune, 34070 Montpellier : http://www.faire-ess.fr/contacter-ifocas

L’IFOCAS qui assure la formation de Dirigeant d’Entreprise de l’Economie Sociale (DEES), organisera à cette occasion une remise des diplômes avec les 30 lauréats 2016 (Occitanie, Corse, Aquitaine).

Programme de la manifestation :

  • 17h : Conférence-débat
  • 18h15 : Remise des diplômes DEES
  • 19h : Apéritif festif

Gratuit, sur inscription

* A propos :

*IFOCAS :

Institut de Formation des Cadres de l’Economie Sociale pour les formations professionnelles supérieures de niveau 1 et 2, depuis la reprise de la formation Dirigeant d’Entreprise de l’Economie Sociale (DEES), l’IFOCAS se situe désormais dans le large champ de l’Economie Sociale et Solidaire et a vocation à qualifier ses acteurs et développer leurs compétences. Le titre de DEES est déjà implanté localement en Occitanie depuis 2009, mais aussi en Bretagne/ Pays de Loire, Aquitaine, Corse, Picardie. Son déploiement est prévu en Alsace, Ile de la Réunion, Normandie, Paca, Rhône Alpes et Centre »

Quelques chiffres sur l’ESS :
- En France :
L’ESS est le 1er employeur du secteur de l’action sociale ;

2 millions de salariés en équivalent temps plein travaille dans l’ESS
- En Occitanie :

Près de 95 000 personnes travaillent au sein d’une association, d’une coopérative, d’une mutuelle ou d’une fondation, soit 12,3 % de l’emploi, pour environ 11 000 établissements employeurs.

(Panorama de l’économie sociale et solidaire en France, édition 2015, cncress)

 «  Le secteur de l’économie sociale et solidaire a pour ambition de concilier la réalisation d’une activité économique avec l’absence de recherche du profit ou la recherche d’un profit limité et la poursuite d’un objectif d’utilité sociale. Il est constitué d’associations, de coopératives, de fondations, de mutuelles, ou d’entreprises adoptant des pratiques socialement exemplaires et innovantes » ( loi ESS 2014).