Europe et international

Le 06/01/2016

AIFRISAIFRIS, Association internationale pour la formation, la recherche et l'intervention sociale

> www.aifris.org

> www.aifris.eu

Cette association internationale a pour but de promouvoir le développement scientifique, pédagogique, professionnel et le rayonnement international de l'intervention sociale. Elle vise, dans un esprit pluraliste, à développer les moyens d'échange entre formateurs, chercheurs et professionnels de l'intervention sociale. Elle propose des espaces de rencontre pour faire le point, d'une part sur les recherches scientifiques, les expériences pédagogiques et les pratiques professionnelles, et d'autre part sur les transformations socio-économiques contemporaines. Elle organise tous les deux ans un congrès international.

L’UNAFORIS est partenaire de l’AIFRIS et représente la France dans son conseil d’administration, par mandat à 4 de ses adhérents.



EASSWEASSW, Association européenne des écoles de formation de travailleurs sociaux et d'éducateurs

> www.eassw.org

L’EASSW est une branche européenne indépendante de l’IASSW (Association Internationale des Ecoles de Formations de Travailleurs Sociaux, fondée en 1928) qui rassemble à travers toute l’Europe les différentes écoles, universités, institutions et individus concernés par l’éducation et la formation au travail social.

L’UNAFORIS est adhérente d’EASSW et membre de son comité directeur.
 La France, via l’UNAFORIS, assurera à partir de 2015 le secrétariat de l’EASSW et accueillera en 2017 à Paris son congrès.



ESWRAAssociation européenne de recherche en travail social (ESWRA)

> www.eswra.org



L'Association européenne de recherche en travail social a été fondée en 2014 pour développer la recherche en travail social, favoriser la collaboration et les échanges sur ce thème à travers l'Europe. L'association compte environ 250 membres individuels à travers plus de 28 pays.

L’objectif d’ESWRA est de faire avancer le développement, la pratique et l'utilisation de la recherche en travail social pour améliorer les connaissances sur les problèmes individuels et sociaux, et de promouvoir des sociétés justes et équitables.